La passion à l'échelle de l'histoire


 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 J'ai Lu ...leur aventure

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Mer 04 Mai 2016, 20:37

Merci... c'est vrai que je suis un peu déçu ... je voyais çà plus exotique. Le pire c'est que "Aphrodite" j'en avais déjà entendu parler !

JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Ven 13 Mai 2016, 16:45

Mon sous-marin l'Unbroken par Alastair Mars ref A32

Là on revient à un ouvrage écrit par celui "qui y était". Mars était le commandant du sous-marin britannique l'Unbroken durant sa campagne en Méditerranée (pas de dates données mais on comprend qu'il s'agit de l'année 1942). Bon bouquin sur l'ambiance à bord d'un s/m britannique avec au de-là des missions de torpillage classique, plusieurs missions de dépose d'agents saboteurs et même plusieurs attaques de...trains italiens (au canon là où la voie suit la côte! n'empêche c'est curieux).
Quelques points à retenir :
les s/m anglais étaient peints en bleu foncé (4 couches) (page 154)
Un commandant de s/m gagnait à l'époque moins de 500£ par an (l'argent avait unitairement -1£- plus de valeur qu'aujourd'hui mais çà semble quand même mal payé vu les risques du job)
Le chef des opérations à Malte à l'époque s'appelle Bob Tanner...le chef des opérations de James Bond c'est Bill Tanner.
Le Alastair Mars n'a pas forcément l'éthique qu'on attendrait aujourd'hui : il est coléreux et "passe sa colère" sur ses subordonnés, il a l'air très chatouilleux sur la discipline à bord (un gigot disparait dans la cambuse : hop plus de viande pour l'équipage tant que le gigot n'a pas été rendu), il "noie ses soucis dans l'alcool" (à terre quand même) (page 330) et plus ennuyeux : "[les matelots du poste des torpilles] ont deux panneaux au-dessus d'eux : le panneau avant qui sert à l'embarquement des torpilles et le panneau d'évacuation. ... Sur mon ordre le dernier est solidement coincé par l'extérieur. Personne ne pourra l'utiliser pour s'échapper : nous irons au fond ou nous ferons surface ensemble" (page 284-285). Bloquer volontairement une issue de secours pour garantir que ses gars combattent jusqu'au bout ? voilà un comportement plus digne d'un Nazi d'Hollywood que d'un officier britannique je trouve !! Ce d'autant qu'à aucun moment il n'a fait mention de problème avec son équipage!

Conclusion : intéressant à deux niveaux : pour la vie et les opérations d'un s/m britannique et pour l'état d'esprit d'un officier britannique lorsque ce livre a été écrit (1950)(ce que je veux dire c'est que l'affaire du panneau bloqué c'est une action qui peut s'envisager -sans l'approuver- en temps de guerre, il est plus curieux de l'afficher dans ses souvenirs, cinq ans après la fin de la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
bosco76
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 7222
Age : 59
Localisation : Montivilliers par le Havre
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Ven 13 Mai 2016, 17:45

Ca me rappelle ce film avec Humphrey Bogart "Ouragan sur le Caine", où le Capitaine Queeg du dragueur de Mines "Caine" fait tout une crise aussi parce que des fraises ont mystérieusement disparu de la cambuse....
La guerre pousse l'homme dans ses ultimes retranchements et le pousse parfois à des comportements ou des réactions extrêmes...
Pascal
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maxime
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 3049
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Ven 13 Mai 2016, 21:00

bosco76 a écrit:
Ca me rappelle ce film avec Humphrey Bogart "Ouragan sur le Caine", où le Capitaine Queeg du dragueur de Mines "Caine" fait tout une crise aussi parce que des fraises ont mystérieusement disparu de la cambuse....
La guerre pousse l'homme dans ses ultimes retranchements et le pousse parfois à des comportements ou des réactions extrêmes...
Pascal

Idem, et puisqu'on est dans un topic "lecture", en livre c'est encore mieux qu'en film qui était déjà excellent   :

http://www.livrenpoche.com/ouragan-sur-dms-caine-e35527.html
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Dim 22 Mai 2016, 20:31

"Coulez le Bismarck" par C.S. Forester  ref A25

Un récit très journalistique de la dernière croisière du cuirassé allemand...d'ailleurs à la fin l'auteur indique que "certains des personnages représentés ici n'ont pas vraiment existé, ils avaient au moins leurs semblables".
Du coup çà se lit vite et n'apporte pas forcément grand chose. J'ai noté toutefois que
- la Royal Navy avait des cirés jaunes, au moins sur les grands bâtiments
- pas de mention d'Ultra / Enigma (le livre date de 1960 ce devait être top secret)
- des problèmes sur les torpilles des Swordfish (a priori tout le monde a eu des problèmes de torpilles en début de guerre : Anglais, Allemands, US Navy ...pour les Japonais et les Italiens je ne sais pas)

Globalement ce bouquin se lit vite et facilement et s'oublie aussi vite !

JCC
Revenir en haut Aller en bas
Saiun
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 4241
Age : 43
Localisation : Longueville sur Scie(76) mes racines et Ivry(94) boulot, Palaiseau(91) Dodo, Dieppe(76) et Châlons(51) pour les clubs, Montbrisson(42) pour la belle famille et le reste de la france pour les potes!
Humeur : En ce moment, Mi figue, Mi patate, Mi graine... Et encore là, je suis positif...
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Lun 23 Mai 2016, 10:29

Pour les japonais, même suchi... A l'entrée dans l'eau, vriage des gouvernes (enfin, si on peut les appeler comme cela.., plutôt les "Ailettes" voire "gouvernes fixes" vu que cela ne se dirigait pas vraiment en autonome au début...) et parfois des ronds dans l'eau pour les torpilles lancées jusqu'à épuisement des ressources de propulsions...
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Lun 23 Mai 2016, 19:36

C'est curieux ces problèmes de torpilles.Les Whitehead datent de la fin du XIXe donc la techno aurait du être maîtrisée en 1940 ??

JCC
Revenir en haut Aller en bas
barney le beagle
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 1428
Localisation : Ariège
Date d'inscription : 27/09/2013

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Lun 23 Mai 2016, 21:19


d’intéressantes animations sur des modèles peu connus mais plein d 'ingéniosité :
la torpille howell:un petit bijou
Revenir en haut Aller en bas
Saiun
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 4241
Age : 43
Localisation : Longueville sur Scie(76) mes racines et Ivry(94) boulot, Palaiseau(91) Dodo, Dieppe(76) et Châlons(51) pour les clubs, Montbrisson(42) pour la belle famille et le reste de la france pour les potes!
Humeur : En ce moment, Mi figue, Mi patate, Mi graine... Et encore là, je suis positif...
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Mar 24 Mai 2016, 09:51

Si mes souvenir sont bons, selon un documentaire japonais (mais déjà vieux maintenant...) vu à l'époque sur Arte à ses débuts, un ingénieur japonais parlait des problèmes d'alliage de l'envellope des torpilles. Pour faire léger, et gagner ainsi en poids pour ne pas nuire à l'autonomie de l'avion porteur, les alliages testés souffaient des"conditions de rentrée" dans l'eau... Elles étaient faites dans des conditions bien précises. Plan de vol, inclinaison, vitesse, angle de prénétration, et très certainement d'autre paramètres dont je suis un inculte parfais dans ce domaine... Pour Pear Harbor, on va dire que les conditions étaient comme à "la parade"... Pas ou très peu de DCA, facilité alors d'alignement et de présentation à l'approche du zinc, etc. Donc un test comme à l'entrainement, hormis parfois l'exiguïté de l'axe de présentation qui en a fait foirer quelques unes... Ensuite, dans des conditions plus critiques, là les exigences de torpillages font que les résultats n'étaient plus les mêmes... Beaucoup plus de rattage. Angle mauvais, parfois alignement approximatif, mais surtout, d'après le professeur dans le documentaire, surtout l'angle, qui faisait que les "gouvernes" mangeait un peu à l'impact dans l'eau (je ne sais pas si on peut parler de rentrée dans l'eau à ce moment là)...

Dans un autre docu, j'ai aussi appréhendé le fait que certain modèle de torpille pour voir leurs gouvernes réglables, pour une giration prévue en avance de phase, afin de contourner un obstacle, et permettre un tir en "parapluie" (là, c'est moi qui ergote sur le terme, y'en a certainement un plus apporprié...) et ce, uniquement avec les plus gros sous-marin (mais les japonais en faisait surtout des gros...très peu par rapport avec de nombre produit de sous-marin de sous-marin d'exploration, de recco ou bien de recherche... Les plus petits servaient surtout aux attaques uniques (attention pas forcément suicide)), technique un peu aléatoire aussi... Si jamais il y avait eu standardisation dans les modèles produits, peut-être que celle larguée par avion pouvaient aussi souffrir de ce type de réglage qui pouvaient peut-être aussi influer sur l'entrée dans l'eau de ce type de "gouverne" (mais là, je tire des plans sur la comète... La taille d'une torpille de soum et celle d'un avion ne sont pas les mêmes...)

Mais bon, je ne suis pas ce professeur, il nous faudrait un spécialiste dans ce domaine sur le faux-rhum... study
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Lun 06 Juin 2016, 20:21

U-boote contre les marines alliées 1 les victoires 39-41 ref A92/93
U-boote contre les marines alliées 2 vers la défaite 42-45 ref 94/95
par Wolgang Frank

Frank était selon  le wiki en Allemand le concernant un reporter auprès de l'Etat-Major de Dönitz et fit même une croisière avec Günter Prien. Le livre qui nous concerne aujourd'hui est qualifié de version romancée de la guerre sous-marine par le wiki.
Je suis assez près de croire cette version pour tout ce qui concerne les souvenirs de combat de "Loups Gris" qui ne sont pas toujours attribués à un officier ou à un sous-marin particulier. Par contre, et à l'inverse, ce qui concerne l'Etat-Major fait, sinon vécu, du moins "d'une source bien informée" comme disent les journalistes.
Je retiendrais en particulier deux séquences : celle du début, qui raconte l'émergence de l'arme sous-marine allemande et les évolutions des règles d'engagement au début de la guerre. Et celle de la fin de guerre avec la problématique de la détection des radars alliés et le développement des sous-marins Walter.
J'ai noté quelques points (tous dans le vol 2):
p276 : Dönitz a fait une plongée sur le sous-marin prototype U793 (un Typ XVII A c'est à dire un appareil à propulsion Walther)
p280 : divers dispositifs de détection des radars sont mentionnés sans commentaires "Meteo" (faute de frappe? Meteor ?), Moustique, Punaise, Grandin, Hagenuk, Borkum, Naxos (que je connaissais comme détecteur de radar pour les Bf109), Mouche, Tunis, Gema, Hohentwiel.
p281 : là on mentionne les matériels alliés : bouées acoustiques, et surtout "les avions sont également munis d'écrans lumineux" ce qui suggère que le dispositif Yehudi a été testé opérationnellement (ce que j'ignorais totalement)
p328  : Castor (Biber) l'un des sous-marins de poche monoplace de la Kriegsmarine, considéré comme n'ayant pas de possibilité de rentrer  après avoir mené son attaque : "Aussi pour le castor il n'y a plus que l'opération suicide de possible." (j'ai souligné ce qui était entre guillemets dans le texte original) Il est mentionné qu'il y eut des volontaires féminines pour piloter les Biber. (Tout cela : opérations envisagées comme suicide dès le départ, volontaires féminines parait bien peu germanique donc à creuser...)

Conclusion : des livres intéressants mais avec des longueurs...

JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Sam 11 Juin 2016, 13:41

Les damnés de l'Atlantique par Hans Herlin ref A257

Contrairement à la plupart des livres sur les sous-mariniers (surtout allemands), celui-ci se concentre sur ceux qui ont eu des ennuis :
- Günther Prien : l'auteur fait la part belle à l'hypothèse selon laquelle, lui (et son équipage) furent emprisonnés à Torgau parce que Prien avait trop "ouvert sa gueule" lors de l'affaire des torpilles foireuses (cf la discussion ci-dessus...les allemands aussi eurent des déboires avec leurs torpilles). De fait il n'aurait pas coulé avec son bateau mais aurait survécu à la guerre ! L'auteur ne conclut pas sur cette hypothèse complotiste [Wiki indique que l'hypothèse du Prien anti-nazi et emprisonné à Torgau s'est avérée fausse mais ne détaille pas l'affaire]
- Peter Zschech :commandant du U-505, il se serait suicidé à bord de son navire suite à une série d'incidents qui avaient fait avorté plusieurs départs en mission ce qui avait conduit Zschech a être un peu "chat noir" (au mieux) ou considéré comme un couard (au pire). Lors de la mission suivant U-505 fut capturé par un commandant américain (Dan V. Gallery) qui voulait à tout prix ramener un U-boot à la maison (depuis il y a eu un film sur le sujet)
- Werner Henke : accusé par les Anglais d'avoir mitraillé les survivants du paquebot Ceramic (ce qui n'est semble-t-il pas confirmé par les témoignages dont celui de l'unique survivant récupéré par le U-515), son U-515 fut coulé et il fut capturé par...Dan V. Gallery. Il fut tué lors d'une tentative d'évasion ...qui avait tout de l'opération suicide.
- Wolfgang Lüth : dernier commandant de l'école des sous-mariniers. Fut tué par erreur le 13 mai 1945 par une sentinelle qu'il avait lui-même mis en place !
- Heinz Eck : fut condamné par un tribunal anglo-grec le 17 octobre 1945 pour avoir fait mitrailler les survivant du cargo Peleus qu'il venait de couler à bord de l'U-582. Fusillé le 30 novembre 1945. Selon le wiki c'est le seul cas où des membres de la U-bootwaffe furent condamnés pour crimes de guerre.

Deux points à noter :
Wolfgang Frank, auteur du précédent livre commenté, est ici un personnage secondaire du chapitre sur Prien.
Dans le même chapitre (p51) il est mentionné un car d'enregistrement pour l'équipe de la PK attachée à la U-bootwaffe, qui sert lors de reportages au retour des "as" sous-marinier. Le premier modèle, en Allemagne, attaché à la Radio-diffusion allemande était sur châssis Mercédès. Celui cité page 51 est utilisé à la base de Lorient : il est sur châssis Citroën.

Conclusion : un livre fort curieux qui, malgré un début un peu "complotiste", mérite qu'on s'y attarde car il présente une facette peu connue des sous-mariniers allemands.

JCC
Revenir en haut Aller en bas
Saiun
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 4241
Age : 43
Localisation : Longueville sur Scie(76) mes racines et Ivry(94) boulot, Palaiseau(91) Dodo, Dieppe(76) et Châlons(51) pour les clubs, Montbrisson(42) pour la belle famille et le reste de la france pour les potes!
Humeur : En ce moment, Mi figue, Mi patate, Mi graine... Et encore là, je suis positif...
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Jeu 16 Juin 2016, 11:05

JC Carbonel a écrit:

Dans le même chapitre (p51) il est mentionné un car d'enregistrement pour l'équipe de la PK attachée à la U-bootwaffe, qui sert lors de reportages au retour des "as" sous-marinier. Le premier modèle, en Allemagne, attaché à la Radio-diffusion allemande était sur châssis Mercédès. Celui cité page 51 est utilisé à la base de Lorient : il est sur châssis Citroën.
JCC

Tiens tiens,confused Un citrono propaganda... je vais regarder ca...
Revenir en haut Aller en bas
Saiun
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 4241
Age : 43
Localisation : Longueville sur Scie(76) mes racines et Ivry(94) boulot, Palaiseau(91) Dodo, Dieppe(76) et Châlons(51) pour les clubs, Montbrisson(42) pour la belle famille et le reste de la france pour les potes!
Humeur : En ce moment, Mi figue, Mi patate, Mi graine... Et encore là, je suis positif...
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Jeu 16 Juin 2016, 15:14

Je confirme, un citroën type 32 à première vu (capot moteur, ouïes, ailes et calendre) Carrossé en fourgon (très certainement une réquisition) avec une baleine Hilare et un micro accroché au bout d'une perche par un fil et qui se trouve devant sa gueule comme emblème...

Et je passe tout un tas de véhicule de la compagnie qui accompagne aussi un Blitz 1,5t/2t je pense (le modèle au dessus du petit fourgon 1 tonne)Peugeot 402, DK 5J, diverses voitures allemandes, Austin 8AP tourer...
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Jeu 16 Juin 2016, 20:28

Es tu as vu çà où?

JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Ven 24 Juin 2016, 11:47

L'épopée Kamikaze par Bernard Millot ref 270

Un grand classique que je n'ai pas lu à l'époque mais par contre j'ai lu de très nombreux articles de Bernard Millot, grand spécialiste français de l'aviation japonaise. Donc difficile pour moi de porter un jugement sur ce livre car la vision que BM donne de la société japonaise est celle que j'ai imprégnée en moi par la lecture de ses articles.

A noter toutefois quelques points :
- manifestement si dans la marine les Kamikaze ont une origine de terrain et sont restés sur la base d'un recrutement volontaire et relativement sélectif, quasiment jusqu'à la fin, il n'en était pas de même pour les Tokubetsu (ceux de l'Armée) ils ont été désignés volontaires et çà c'est du coup moins bien passé...
- les différentes opérations navales (mini-subs, canots explosifs, hommes-grenouilles) sont décrites comme anecdotiques et /ou des "bides" retentissants (c'est à dire que les attaquants se sont fait hacher menu par les défenses américaines sans couler quoique ce soit)
- du côté américain ce sont plus les dirigeants navals américains qui se sont fait peur que les équipages des bateaux
- page 108 une déclaration de Jules Védrines (avant la guerre de 14 semble-t-il) qui prône l'attaque suicide par des aviateurs contre des cuirassés comme moyen de rompre un blocus maritime
- page 111 une tentative de bombe à ricochet (genre "dambusters") que les japonais n'arrivent pas à mettre au point
- page 259 l'indication que, devant les bombardements américains des grands centres industriels, les ouvriers désertent les usines et fuient les villes....des japonais qui prennent le maquis en quelque sorte !

JCC
Revenir en haut Aller en bas
Saiun
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 4241
Age : 43
Localisation : Longueville sur Scie(76) mes racines et Ivry(94) boulot, Palaiseau(91) Dodo, Dieppe(76) et Châlons(51) pour les clubs, Montbrisson(42) pour la belle famille et le reste de la france pour les potes!
Humeur : En ce moment, Mi figue, Mi patate, Mi graine... Et encore là, je suis positif...
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Lun 27 Juin 2016, 17:16

JC Carbonel a écrit:
Es tu as vu çà où?

JCC

Chez nous... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Jeu 30 Juin 2016, 22:44

La bataille du rail par R. Clément et C. Audry ref A160

rien ne l'indique mais il semble bien s'agir de la novelisation (même si le mot n'existe pas en 1949) du film éponyme dont René Clément fut le réalisateur et Colette Audry la scénariste.

Rien de remarquable à dire si vous avez vu le film. Le point amusant c'est page 120 la référence aux "robots géants" pour décrire le train blindé... quand on pense qu'il existe réellement un dessin animé japonais mettant en scène des trains blindés (de l'Armée de Manchourie) et des robots géants (d'origine alien à l'origine...après les gentils de l'Armée de Manchourie en ont un et les méchants Nazis aussi (je ne retrouve plus le titre du film).
A noter aussi que les cheminots respectent strictement les instructions de l'OSS :
L'art d'être stupide selon la CIA (OSS)

JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Jeu 14 Juil 2016, 11:38

Bataille d'Angleterre / Bataille de la Manche par Alexander McKee ref A180

McKee est un journaliste britannique qui a écrit plusieurs livres documentaires sur l'aviation militaire tout en ayant servi dans l'armée de terre britannique durant la 2e GM. Ce livre, publié en France en 1960, ressort donc de l'interview de nombreux pilotes britanniques et allemands à une époque où il n'était guère difficile d'en rencontrer.
Donc je m'attendais à un livre plaisant à la lecture mais n'apportant pas grand chose. En fait si!
Ca commence avec la longue introduction de Jacques Mordal (historien militaire français) qui rapporte une discussion qu'aurait eu Student, le commandant des paras allemands avec l'historien britannique Liddell-Hart qui était immobilisé durant l'été 40, blessé suite aux opérations en Belgique " j'aurais insisté pour qu'on envoie des para contre l'Angleterre pendant l'évacuation de Dunkerque. A défaut j'aurais attaqué les aérodromes de l'intérieur et j'y aurais fait transporter par avion des divisions d'infanterie pour les lancer sur Londres et prendre les troupes de défense côtière à revers." Intéressante idée dont je me demande si elle a depuis été jouée en Kriegspiel.
Toute la Bataille d'Angleterre vise pour la Luftwaffe à acquérir la "supériorité aérienne" sur le Channel et le Sud de l'Angleterre. Condition nécessaire au débarquement Seelöwe. La remarque du Student m'a fait me demander si toutes les parties prenantes n'avaient pas sur-estimé l'importance de la supériorité aérienne en juin-juillet 40 ? (Goering pour frimer, la Kriegsmarine parce qu'elle ne croyait pas à Seelowe, la RAF et Churchill car la RAF était "le dernier rempart", et la Royal Navy car elle pensait avoir mieux à faire ailleurs. En gros un Seelowe lancé dans la foulée de Dunkerque n'aurait-il pas eu des chances de réussir ?
Page 177 il est aussi indiqué que les objectifs de Seelowe allaient de l'ile de Wight au Kent : on peut se demander pourquoi un front si large et ne pas avoir visé un ou deux ports, plutôt à l'entrée de la Tamise pour s'éviter les falaises de la côte sud ?

Après ces considérations stratégico-uchroniques il y a divers petits points intéressants :
Affirmation (erronée ou mal traduite) page 35 selon laquelle les Allemands ne mettaient pas de parachute "nous les utilisions comme coussins" : oui les parachutes de pilotes de chasse de l'époque pendent sous les fesses et servent de coussin çà ne veut pas dire que le pilote n'est pas harnaché.
Affirmation erronée page 37 selon laquelle "la Forteresse Volante" allait pouvoir se passer d'une escorte de chasseurs qui n'aurait fait que restreindre son rayon d'action". La 8th AF, dès son arrivée en GB à la mi-42 s'est essayée à un raid sans escorte, s'est pris la pâtée et a attendu 6 mois le temps d'étoffer son équipement en chasseurs!
Selon Théo Osterkamp (as allemand qui a raconté ses mémoires chez les "concurrents" de J'ai Lu , France-Empire) "il ne faut pas enlever au pilotage , l'un de ses principaux attraits [frimer devant les petites amies]". Comme quoi il n'y avait pas que des gars sérieux dans la Luftwaffe!
Problème de radio pour la WL page 55 : les bombardiers sont en contact radio avec leur base, les chasseurs aussi...mais les chasseurs ne peuvent communiquer avec les bombardiers (vrai aussi chez les Alliés)
Page 81 notion RAF de "SEMO" : objectif évidemment militaire et de "MOPA" : objectif déjà attaqué
page 204 : looping d'un Do 17 poursuivi : ne s'agirait-il pas plutôt d'un Bf 110 ?
page 258 :une curieuse tradition de la Luftwaffe : le "Drapeau Rouge". Durant le temps où celui-ci est hissé, les subordonnés sont autorisé à critiquer leur hiérarchie ?
page 293 : comparaison (stratégique à nouveau) entre l'impact sur le moral britannique de quelques Gotha en 1917 qui devint une psychose, alors que le Blitz de 1940 fut vécu comme "business as usual".

Armes secrètes :
Blenheim IV équipés pour la guerre chimique : devaient gazer l'armée allemande en cas de débarquement, unité non précisée sur l'aérodrome de Detling (page 43)
Anson "canon" , type d'armement non précisé (Bofors???) unité non précisée, Detling (page 43)
Skua piloté par "Nobby" Clarke : chargé de mettre le feu (avec des bombes incendiaires) au fuel qui aurait été répandu sur la mer en cas d'invasion (je croyais que c'était fait par des lance-flammes télécommandés de la cote)

Insignes
nez blanc sur les Bf 109 le 12 août
nez jaune sur les Bf 109 le 12 août aussi
marque de mission "poisson rouge" sur les He 111 du KG 55

Moralité : très intéressant
JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Ven 05 Aoû 2016, 20:41

Londres première victoire par Drew Middleton ref A46/47

Mr Middleton était correspondant de presse à Londres durant la guerre donc il a vécu le sujet. Son livre reste toutefois plus analytique que témoignage.

Il commence d'ailleurs très fort, dès l'intro en citant la Bataille de Kohima dont j'ignorais jusqu'à l'existence alors que cela semble être une bataille cruciale pour l'Inde. Comme quoi le côté El-Alamein, D-Day, Market-Garden des Airfix Magazine et Normandie-Stalingrad des magazines français çà finit par avoir un effet négatif sur la connaissance que l'on peut avoir de la 2e GM. Donc commençons par un petit message à H&C relancé , Caraktère & Co : pensez un peu aux fronts oubliés, et certainement celui de Birmanie en est un !

Après de nombreuses remarques :
- sa vision de la campagne de France envoyée en 3 lignes : "la vie pour moi" -comme correspondant de guerre-"depuis le 10 mai, c'était les cadavres de civils fuyant devant les Allemands que les mitrailleuses des avions de la Luftwaffe avaient cloués au fond des fossés, c'était un 75 à un croisement de routes, servi par des canonniers assez âgés, et ces filles de mauvaise vie, des Parisiennes, réfugiées au Mans et prises de panique." (p41). On mettra la syntaxe un peu bizarre ("les cadavres fuyant devant les Allemands, cloués au fond des fossés") sur le compte d'un traducteur (Jacqueline et Serge Ouvaroff) digne des Monty Pythons! page 95 il en rajoute une couche sur la "désintégration" militaire et politique de la France.

- une bizarre référence à des raids de commandos anglais en France en juillet 40 (je voyais çà plus tardif les opérations de commandos et je croyais que la première opération avait été un raid sur les Lofoten)

-un dispositif genre IFF dénommé "Pip Squeak"

- une appréciation plutôt positive de Göring ("un homme clairvoyant et réaliste" page64)

- page 122 ce qui pourrait être une référence à la chanson de Luis Mariano sur les Chevaliers du Ciel ("des chansons à la gloire des ailes d'argent du macaron des chevaliers de l'air"

- page 154 il accuse directement la Luftwaffe de "truquer" les chiffres de victoires et de pertes. Première fois que je vois quelqu'un accuser une Armée de l'Air de truquer sciemment les chiffres de victoire. Généralement cette inflation est expliquée par des erreurs au niveau des pilotes.

- plusieurs essais à du "what-if" sur le thème de la réussite d'un débarquement allemand.

- page 345 : selon lui la Bataille d'Angleterre a mis fin au mythe de la supériorité technologique de l'Allemagne...on dirait que l'auteur n'a jamais entendu parler des Wunderwaffen post 1944!!!!

livre intéressant mais aux analyses parfois discutables

JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Mer 17 Aoû 2016, 21:56

Journal d'un soldat de l'Afrika-Korps par Claus Silvester ref A172/173

Comme il fallait s'y attendre c'est l'histoire d'un petit groupe de soldats qui courent après leur unité (genre "Ice Cold in Alex" / "un taxi pour Tobrouk") et en plus, plus souvent en Jeep de prise qu'en Volkswagen (Kubel je présume)... l'ouvrage qui ne donne que peu de références que l'on puisse recouper est présenté comme un "roman" sur e-bay allemand et un "Sylvesterclaus" est une personne masquée dans le folklore du canton...suisse d'Appenzell. De la à penser que tout çà est un peu inventé.

A noter des chars britanniques décrits comme des "mark IV" (je croyais qu'au contraire c'était les Anglais qui appelaient ainsi les Panzer IV à canon long) et d'autres "pilot" (aucune idée de quels engins ces deux désignations recouvrent).
Pour l'anecdote, l'auteur s'étonne que la "résistance farouche" de Bir Hakeim  soit "l'oeuvre des Juifs" ce qui lui vaut une note de bas de page et d'excuse de l'Editeur. (p156)
Autre anecdote : les soldats du DAK repliés à Tunis en 43 trouvent que le "vêtement [voile des femmes arabes] qui dissimule tout sauf les yeux est le plus érotique qui soit au monde" (page 269)
Conclusion  : on peut oublier
JCC
Revenir en haut Aller en bas
Saiun
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 4241
Age : 43
Localisation : Longueville sur Scie(76) mes racines et Ivry(94) boulot, Palaiseau(91) Dodo, Dieppe(76) et Châlons(51) pour les clubs, Montbrisson(42) pour la belle famille et le reste de la france pour les potes!
Humeur : En ce moment, Mi figue, Mi patate, Mi graine... Et encore là, je suis positif...
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Jeu 18 Aoû 2016, 09:14

JC Carbonel a écrit:
on peut oublier
JCC
J'essaierais tout de même de le lire quand je l'aurais dégoté...
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Dim 09 Oct 2016, 17:27

Afrika Korps par Paul Carell ref 27/28/29
Après avoir lu le très romancé "journal d'un soldat de l'Afrika Korps" je me suis attaqué à ce bouquin ci, écrit par un auteur réputé. Je pensais donc avoir une bonne séquence de lecture. Que nenni! Ce livre m'est tombé des mains à la cinquantième page! Le style est incertain entre histoire racontée et commentaires de l'auteur. Roman ou témoignage ? difficile de savoir tellement l'écriture est confuse. Le seul passage qui ressemble à une citation : "le major Ehl qui commandait jadis la compagnie et qui m'en a raconté l'histoire hoche la tête : "oui dit-il c'était ainsi" [sic avec les mauvais positionnement des guillemets]. Il regarde mes étagères, les livres sur l'histoire de la guerre. Il lit les titres sur les reliures et se tait." [page 31] Pour citer un gars qui se tait, il faut être très fort comme auteur ! Et être payé à la ligne...du moins peut-on le penser.
Toutes les 50 premières pages sont comme çà un gloubi-glouba de considérations de l'auteur mélangé à ce qui parait être des citations d'interviews "on enterre les morts. Cela semble simple. En réalité c'est autre chose. Il faut des heures pour creuser un trou dans le sol rocheux..." Qu'est-ce donc ? le témoignage d'un ancien? Le vécu de Carell lui-même? c'est affirmé comme une vérité première mais ce sol rocheux où était-t-il présent ?
Voilà je n'ai pas tenu longtemps et je déconseille ce livre aussi. Ah ! pour s'amuser : le traducteur a "francisé" le texte et parle à tour de bras "d'AMD" là où il doit s'agit de Sdkfz 222/223 voir de Kfz 15 !!!
JCC (déçu)
Revenir en haut Aller en bas
orionv
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 4354
Age : 49
Localisation : marseille
Humeur : j irai revoir ma Normandie
Date d'inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Dim 09 Oct 2016, 18:21

Paul Carell, c est bien l auteur de sie komen ?
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Dim 09 Oct 2016, 18:53

Oui c'est çà "Ils Arrivent" en VF. Que je n'ai pas lu et pas trop envie de lire après ce bouquin alors que "ils arrivent" est censé être un classique.

JCC
Revenir en haut Aller en bas
Franck-92
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 1975
Age : 48
Localisation : Meudon 92
Humeur : Au top sur le Fofo !!!
Date d'inscription : 21/11/2013

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Dim 09 Oct 2016, 19:22

Et "Ils arrivent" ne vaut gère mieux.

Merci pour cette analyse JC. Elle aura conforté ce que je pensais de l'auteur.......
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai Lu ...leur aventure
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» J'ai Lu ...leur aventure
» [Collection] "La Folle aventure"
» L'Aventure à Hélice
» Aventure MP3
» Festival Jules Verne Aventure (Paris 2009)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La passion à l'échelle de l'histoire :: Trackstory :: Docs et bouquins-
Sauter vers: