La passion à l'échelle de l'histoire


 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 J'ai Lu ...leur aventure

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Jeu 16 Avr 2015, 20:22

"Leclerc et le serment de Koufra" par Raymond Dronne ref A239

Ici pas de question sur l'auteur : Dronne est l'un des compagnons historiques de Leclerc, d'ailleurs périodiquement, dans l'ouvrage il glisse du "ils" de l'historien au "nous" du témoin.
Il y a certes tout le côté aventure de la traversée du désert, de ce LRDG à la française mais il y a aussi un éclairage fort intéressant sur l'état d'esprit dans l'Empire Français durant les mois qui suivirent immédiatement la défaite (en gros été-automne 40).
Côté bizarreries je n'ai rien vu de notable mais il y a probablement des attelages étranges comme les camions français avec des 25lb derrière.
Un must de lecture malgré le caractère un peu hagiographique (le côté la star décrite par ses fans) de tout ce qui concerne Leclerc lui-même.

JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Mer 22 Avr 2015, 20:39

"Pearl Harbour" par Walter Lord ref A40

l'histoire du 7 décembre, vu en détail au travers de témoins différents, parfois sans intérêt et principalement japonais. A part apprendre qu'Edgar Rice Burrough était présent (mais on a pas son témoignage) j'y ai surtout lu du classique "priez Dieu et passez-moi les munitions!" mais peut-être est-ce dû à l'ancienneté du livre (1958)
Conclusion en 2015 après tellement d'ouvrages sur le sujet, cet ouvrage ne présente plus beaucoup d'intérêt.

"les soldats oubliés de Mindanao" par John Keats ref A181
A nouveau, comme dans "espions-suicides" (cf ci-dessus), une vision de la résistance organisée par les Américains dans les iles occupées par les Japonais. Ici Mindanao dans les Philippines. Une ambiance un peu à la Bob Morane et un côté vraiment (pour moi en tous cas) totalement oublié de la 2e GM. Quelque part il y a le côté "les Américains sauveurs du monde" qui peut être un peu énervant, mais il représente probablement la réalité de l'époque dans ces endroits-là, où aller au village d'à côté à 10 km de là représentait pour les habitants le voyage de leur vie...
Instructif sur l'isolement du commandement car Fertig, le héros de cette aventure se retrouve seul à devoir décider pour tout et n'importe quoi en sachant qu'un aspect qui peut lui paraître dérisoire (parce qu'il a une vision globale de la Résistance couvrant l'ensemble de l'île) peut être décisif psychologiquement pour le résistant autochtone (et avec l'amplification du "téléphone de bambou", lui revenir dans la g.... totalement exagéré si il a pris la mauvaise décision). Par contre peu de séquences de combat (ce qui correspond aussi à la réalité l'ennemi de tous les jours ce sont plus les moustiques, la malaria, la dysenterie etc... que les japonais).
A lire !

JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Dim 26 Avr 2015, 10:50

"parachuté en Indochine" par Guy de Chézal ref A150 / 151

Guy de Chézal est aussi l'auteur de "en automitrailleuse ..."(cf ci-dessus) et il raconte ici son périple en Indochine durant la dernière année de guerre (1945). La description qui est faite du pays (que je soupçonne d'être tiré d'un de ses rapports militaires puisqu'il était envoyé là-bas comme observateur auprès de la Résistance locale) est très surprenante avec des myriades de factions ethnico-politico-guerrières (et business aussi) auxquelles même les "vieux coloniaux" avouent ne rien comprendre (mais de Chézal traduit pas "ne font rien pour comprendre", à preuve la majeure partie des français ne parlent même pas UNE langue locale...
Naturellement entre le racisme ouvert vis à vis des japonais ("singes à casquettes"), le colonialisme de bon aloi (les apports de la civilisation), les scènes gores (sévices japonais) etc.... cet ouvrage n'a que peu de chances d'être réédité de nos jours...c'est ce qui en accroit l'intérêt de témoignage (écrit en 46-47 selon la signature mais publié en 66, peut-être aussi car il éclairait d'un jour trop cru ce qu'il pouvait advenir de "l'Indo" française)

JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Sam 02 Mai 2015, 12:49

"Remagen le pont de la chance" par Paul Berben et Bernard Iselin ref A274

Remagen est un classique de la 2e GM...on en a même fait un film ! Le livre, qui parait plutôt bien documenté couvre la découverte, l'exploitation de la tête de pont vu des deux côtés : US et WH.
La vision des intervenants allemands de terrain est particulièrement détaillée.
A noter :
- l'affaire de la batterie de missile Föhn du Leutnant Peters...qui ne servirent pas car Peters du détruire sa réserve de missiles et abandonner une partie de son matériel qui était implanté sur le côté Ouest du Rhin
- l'intervention des plongeurs de Skorzeny : là aussi sans effet.
- le bombardement du pont par V2 !
- l'affaire de la cour martiale extraordinaire qui condamna à la peine de mort plusieurs officiers accusés de n'avoir pas fait sauter le pont ...dont Peters !

L'intervention de la Luftwaffe est réduite à 2 ou 3 pages pour nous dire qu'elle n'a servi à rien ...rien donc pour conforter le beau boxart de Dragon avec les Ar 234B bombardant le pont ...
deux points m'ont interpellé, côté américain :
- le Groupe de Combat qui découvre le pont comprend une unité "anti-char" équipée de half-track avec canons de 57 mm...ce que je comprend comme des half-tracks tractant des 6lb anglais d'où plusieurs questions : 1° des canons anglais chez les ricains? pourquoi? ; 2° des 6lb ? à quoi çà sert en mars 1945 : contre des StuG embusqués? parce que contre le moindre chaton rencontré (OK il n'y en a plus beaucoup, mais comme les américains voient des Tigres partout) , le 6lb ne va pas aider beaucoup ? 3° à quoi sert une unité "anti-char" dans un groupe de combat qui inclus aussi...une demi-douzaine (au moins) de M26 Pershing...qui eux sont capables de combattre à armes égales tous les félins et peuvent faire du petit bois des StuG et autres Hetzer ?
- deuxième aspect : les nageurs de Skorzeny sont en partie débusqués par ...des chars munis de projecteurs...ques aco? jamais vu de Sherman (ou Pershing) avec des projecteurs durant la 2e GM??
des idées ?

JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Ven 08 Mai 2015, 14:08

"La Bataille de Berlin" par Andrew Tully ref A221

Là aussi du grand classique. L'auteur mentionne plusieurs fois des chars allemands et des automoteurs, des Tigres sont même cités...mais il n'a pas du pouvoir retrouver de membres des équipages car çà reste du "fond de décor" ce qui est dommage.
Guderian engueulant Hitler c'est assez nouveau pour moi...déjà des gens engueulant le Fuerher plutôt que de ramper devant il n'y en a pas eu beaucoup...et des qui puissent survivre pour le raconter encore moins... Le même Guderian qui envisage de flinguer Himmler !
Un point qui a aujourd'hui encore une résonance particulière c'est le jusqu'au bout-isme de certain(e)s Berlinois(e)s qui menacent de dénoncer leur voisin(e)s aux SS pour défaitisme ou actes anti-nazis alors que les chars russes sont dans la rue d'à côté...Donc là on est dans l'embrigadement et le lavage de cerveau total au point de nier toute réalité...et çà juste avec des discours à la radio...alors imaginez les dégâts aujourd'hui avec Internet !
Beaucoup d'insistance sur les exactions russes (mongoles?) en particulier contre les berlinoises.
Une rapide allusion aux SS français...
Pas d'arme secrète bizarre, pas de SS Thibétains ... on est avec ce livre à fond dans les horreurs de la guerre.
JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Mer 13 Mai 2015, 20:34

"le procès de Nuremberg" par Heydecker et Leeb ref A138/139

Voici le dernier de cette série, j'ai fait le tour de ma bibliothèque...j'espère en trouver de nouveaux prochainement afin de continuer cette série..

Ce livre est à mon avis l'un des plus intéressants de la série. En particulier il lève le voile sur toutes les magouilles internes au partie nazi (avec parfois exécution du dissident), tous les plans secrets conduisant aux différentes opérations "diplomatiques" (Anschluss, Sudètes, invasion de la Pologne....). Naturellement tout ce qui concerne l'extermination des juifs, des infirmes, des fous , des peuples d'Europe Centrale est explicité et les responsabilités établies au travers de citations de tel ou tel (soit lors du procès, soit de documents historiques). L'affaire de Katyn a droit à son chapitre dédié. Le dernier chapitre concerne le verdict et les peines (les premiers chapitres concernent la chasse au criminel de guerre en 1945-46).
Un must !

JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Dim 07 Juin 2015, 18:27

Journal d'un préfet pendant l'Occupation par Pierre Trouillé , J'ai Lu 1964
Témoignage au jour le jour du préfet de Tulle de Mars à Août 1944. Si les récents documentaires parus à la télévision (Arte) sur les pendus de Tulle avait pu laisser croire qu'il n'y avait eu qu'une semaine de violence dans un territoire où chacun, Allemands et Résistants, restait finalement "chez soi", ce témoignage montre que tout cela était bien plus compliqué : des résistants divisés ("communistes" versus "gaullistes"), Wehrmacht , forces anti-"terroristes" (Gestapo, Milice) avec le préfet nommé par Vichy (mais plutôt pro-Résistance, comme l'était  dit-il son prédécesseur) qui essaie de naviguer entre tout ce monde-là en évitant les bains de sang (ce qui ne réussit pas toujours cf les pendus entre autres car il y a eu d'autres "petits" massacres de civils dans la région.) L'ouvrage se lit facilement et donne également une ouverture instructive sur ce que pouvait être la vie des français durant l'Occupation, bien différente en province de ce qu'elle pouvait être à Paris. (J'ai été ainsi assez surpris qu'il puisse y avoir un très officiel "grand rabbin de Brive" sous un gouvernement de Vichy qui promulgait des lois anti-sémites et qui fournissait son aide à la Solution Finale nazie !). A lire !
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Lun 06 Juil 2015, 21:00

Bon ce fil ne semble plus motiver grand monde mais je continue quand même :

Naujocks, l'homme qui déclancha la guerre par Gunter Peis A110

un livre bien curieux concernant Alfred Naujocks, une sorte de James Bond nazi qui raconta au journaliste Gunter Peis comment il enleva des agents secrets britanniques en Hollande, mena le commando qui simula une attaque polonaise sur le poste émetteur de Gleiwitz, ce qui servit de prétexte à l'invasion de la Pologne. Il fut aussi à l'origine du plan consistant à inonder les pays alliés de faux billets.
Difficile de savoir ce qui est vrai dans cette aventure. Les rivalités en Naujocks et Heydrich semblent plausibles par rapport à ce que d'autres ouvrages. Mais toute cette histoire fait trop "bien sous tout rapport" pour être entièrement vrai...en particulier quand il se dit horrifié par les méthodes de la Leibstandarte (après avoir été viré du SD par Heydrich) surtout qu'il finit par atterrir dans le groupe Dirlwanger, pas vraiment pour les gentils...
Là aussi c'est un livre à lire car c'est le genre d'histoire qu'on ne lit pas partout !

JCC
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Lun 06 Juil 2015, 21:05

Si si (comme dirait Romy Schneider), moi je suis ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Lun 06 Juil 2015, 21:17

C'est vrai qu'il y a peu de chars ...mais c'est parce que je suis sur une série portant sur les espions et les contrespions...j'ai récupéré récemment un livre sur Moscou et un sur soldat de l'Afrika Korps qui devraient avoir plus de panzers.

JCC
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Lun 06 Juil 2015, 21:36

Oui, mais j'aime bien les résumés de ces livres, je collectionne moi-même les récits de pilotes, mais je suis très lent à la lecture, et en ce moment je bloque sur "Les pumas rouges" de Tibor Tobacs.
Revenir en haut Aller en bas
Soldier of fortune
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 1287
Age : 55
Localisation : Avignon
Humeur : En attente
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Mar 07 Juil 2015, 04:52

Je viens lire tes résumés dès que j'aperçois le post.

Revenir en haut Aller en bas
Franck-92
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 1975
Age : 48
Localisation : Meudon 92
Humeur : Au top sur le Fofo !!!
Date d'inscription : 21/11/2013

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Mar 07 Juil 2015, 18:58

Pareil pour moi... Je commente pas, mais me jette sur chacun de tes résumés... Alors oui.... Continue. C'est très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Jeu 23 Juil 2015, 10:30

Ma fantastique histoire par Eddie Chapmmn ref A243

Chapman était un perceur de coffre-fort britannique (spécialiste en explosifs!) qui fut emprisonné sur Jersey peu avant la 2e GM. Lorsque les allemands arrivèrent il leur proposa de travailler pour l'Abwehr. Ceux-ci acceptèrent et après l'avoir formé le parachutèrent sur l'Angleterre...où il s'empressa de contacter l'Intelligence Service. Puis il revint en Allemagne via le Portugal, séjourna en Norvège et fut renvoyé en Angleterre en 1944...à titre définitif cette fois-ci.
Ce livre est l'histoire de ce gars qui traversa la guerre en s'amusant (pas toujours), un verre de champagne à la main et l'autre au bras d'une blonde...
Tout cela parait difficilement croyable mais n'a jamais été démenti. Il faut dire que ces temps-là paraissent très simples, voir simplets à notre époque post-Snowden.
Quelques éléments intéressants qui recoupent le livre de Naujocks (le goût des Allemands pour les postes de radio (très) miniaturisés ....) et d'autres sur les armes secrètes (le fait que les Allemands ne savaient pas où tombaient les V1 et ne pouvaient donc pas "corriger le tir").

JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Mar 11 Aoû 2015, 21:54

Abwehr contre Résistance par le Major E. Borchers ref A189
Un livre de souvenirs écrit par un contre-espion allemand ? en effet même si les noms ont été changés (mais dans les divers wiki on retrouve les vrais noms) Borchers nous raconte ici comment il a démantelé le réseau Interallié. Tout cela m'a mis assez mal à l'aise pour plusieurs raisons :
- Borchers parait totalement déstabilisé et n'arrive pas à comprendre que en face ce ne sont pas des James Bond (Bulldog Drummond pour être d'époque) et des Mata-hari mais des gens simples qu'il tend à considérer comme des idiots et des naïfs ...limite sous-hommes quoi. Et il passe son temps à courir après un chef qu'il imagine comme étant un super-agent de l'Intelligence Service.
- Pour se donner bonne conscience (à l'époque ou dans le livre seulement?) il s'inquiète pour ceux qu'il a capturé, s'assure qu'ils ne soient pas maltraités et cherche à faire libérer tout le monde (Curieux comportement pour un agent de l'Abwehr non????)
- Il parle de lui à la 3e personne et ne se présente pas sous son meilleur jour, se bourrant la gueule et ayant eut quelques problèmes avec les femmes...d'ailleurs il apparait assez subjugué par l'espionne "La Chatte"...enfin il a une Mata-hari sous la main! Là aussi qu'est ce qui est vrai ???
- Tous les français capturés semblent n'avoir qu'une ambition : se mettre à table et dénoncer leurs camarades
- son adjoint est décrit physiquement comme un gestapiste d'Indiana Jones (manteau de cuir, lunettes de soleil rondes etc...) mais qui est semble-t-il un garçon très capable (mais avec des méthodes Korrekt...)

Donc pour résumer : des français qui trahissent à tour de bras et des allemands qui s'excusent presque de les mettre en prison (et naturellement pas de baffes... ce ne serait pas Korrekt)...
La comparaison avec les Wiki ne révèle pas d'incohérence historique, juste que le jeu et les motivations (ou l'absence de) de tous les acteurs sonnent totalement faux...
Il faudrait que je trouve "l'espionne n°1 : la chatte" dans la même série pour avoir la même histoire par un(e) autre spieler....

JCC
Revenir en haut Aller en bas
Franck-92
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 1975
Age : 48
Localisation : Meudon 92
Humeur : Au top sur le Fofo !!!
Date d'inscription : 21/11/2013

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Mar 11 Aoû 2015, 23:00

Merci JC.

Je pense que "L'espionne N°1 La Chatte" n'est pas le plus difficile à trouver....
Je traine pas mal dans les bouquineries, et je crois me souvenir d'avoir vu ce titre assez régulièrement, je vais ouvrir les yeux et je te tiens au jus.
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Mar 15 Sep 2015, 20:51

Le Bataillon du Belvédère par René Chambe  ref A91

Je connaissais René Chambe pour son histoire de l'Aviation et c'est son premier livre d'histoire militaire que je lis. Le thème : le 4e RTT (4e Régiment de Tirailleurs Tunisiens) du Colonel Roux (Division du Général Monsabert) à l'assaut d'une position allemande de la Gustav Linie en janvier 1944 dans le cadre des opérations autour de Cassino. L'introduction de l'auteur souligne qu'il a travaillé sur la base de nombreuses interviews d'anciens de 11 ans auparavant (livre copyrighté 1955) donc je m'attendais à un livre dynamique et agréable à lire si pas forcément trop rigoureux historiquement genre "le Jour le plus long". Et non !
En fait la forme prenant le pas sur le fond, c'est très ennuyeux à lire car Chambe englue son discours dans une rhétorique où tous les régiments sont forcément "glorieux", tous les officiers forcément "superbes" et où on en arrive même à combattre ("héroïquement") dans un paysage "diabolique" !!!! Il y a en fait très peu de citations et de dialogues, les descriptions de paysages sont très poétiques (on dirait du Henri Vernes...le parallèle est voulu c'est de la même époque) mais totalement déplacées ici.
Deux points socio/ethnologiques :
1- les Allemands : on ne les voit jamais, même lors des attaques à la baïonnette! ils sont uniquement représentés par des rafales (meurtrières), des obus de "minen" (aveugles) et des barbelés (vicieux -pas sur du mot mais c'est l'idée). Ce qui était probablement la vraie vision des combattants de l'époque.
2- on parle un peu arabe dans ce livre. Eh oui il y a beaucoup "d'indigènes" et quelques "français"...mais on ne ressent aucun racisme chez Chambe. Au contraire on voit poindre une certaine admiration pour le soldat "arabe". D'autant qu'ici "indigènes" ou "français" combattent tous pour "la France" en parfaite entente.

JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Ven 08 Avr 2016, 12:12

L'espionne n°1 : la chatte par Gordon Young ref A60

Même histoire que Abwehr contre Résistance mais raconté par un journaliste anglais qui n'a pas participé à l'affaire. Le point le plus amusant c'est que dans cette version c'est le sous-officier allemand, adjoint de Borchers, et non Borchers lui-même qui est le vrai meneur de jeu côté allemand. Ceci trouve résonance dans le texte de Borchers..lorsqu'on le sait : finalement la "compétence" vantée par Borchers est celle du subordonné qui mène la danse pendant que son chef suit l'affaire de loin. Ce récit est pourtant beaucoup moins détaillé que celui de Borchers, probablement pour deux raisons : ce n'est pas un livre de souvenirs donc l'histoire est ramené à des faits lapidaires "Machin a été arrêté tel jour sur dénonciation de La Chatte"...alors que dans l'autre livre on raconte avec détails la traque, la souricière etc... Et deuxième raison ici on suit la Chatte à Londres et ensuite il y a plusieurs chapitres consacrés au procès de l'agente double.
Mais de fait, alors que l'auteur se pose des tas de questions sur la psychologie de "La Chatte", la personnalité des protagonistes est en faite juste esquissée.
La vision qui en est donnée au final c'est que La Chatte, Mathilde Carré, était une aventurière qui s'amusait de sa vie d'espionne, aimait les complots et se moquait pas mal de qui y laissait sa peau (l'auteur donne d'ailleurs l'impression que la survie n'était pas forcément une préoccupation de La Chatte, éviter "l'inconfort de la prison" et à plus forte raison la torture, oui mais pas la mort en tant que telle. C'est en tout cas l'impression qu'elle m'a donné au travers de la lecture de ce livre).
Donc un personnage plutôt "amoral" que "immoral" et je pense que c'est ce qui créé son ambiguïté : manifestement tous les gens qui l'approchaient -sauf peut-être l'agent du SOE Lucas-, de quelque bord qu'ils se soient trouvés tombaient sous son charme et elle même naviguait entre tous pour faire durer le "Grand Jeu" le plus longtemps et le plus agréablement possible. Trahissant sans vergogne tout le monde mais de manière suffisamment ambigüe pour qu'on puisse "totalement" le lui reprocher.
Ce livre permet de comprendre pourquoi on s'est intéressé au cas de cette espionne, qui de bras en bras et de bord en bord m'apparait comme pouvant servir à bon nombre de James Bond girls recrutées chez les méchants (Pussy Galore par exemple...et ce nom est-il une coïncidence)
JCC
Revenir en haut Aller en bas
Franck-92
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 1975
Age : 48
Localisation : Meudon 92
Humeur : Au top sur le Fofo !!!
Date d'inscription : 21/11/2013

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Ven 08 Avr 2016, 12:39

Encore une analyse très intéressante. Merci JC.
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Ven 08 Avr 2016, 13:38

Merci, je suis en train de me remettre à la lecture de ces livres. Je n'ai pas eu le temps durant l'hiver.
J'en ai tout un lot acquis sur les brocantes de l'automne.

A bientôt

JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Dim 24 Avr 2016, 13:56

La nuit des Longs Couteaux par Max Gallo ref A280

Encore un livre intéressant car il casse le monolithisme apparent du nazisme. Max Gallo montre bien qu'il y avait, dans le parti nazi de 1934, des "courants" qui s'opposaient y compris sur des aspects plus ou moins idéologiques (même si le terme "nazi de gauche" appliqué par Gallo à Roehm, sonne bizarre). Trois camps donc :
- la SA qui voudrait une "2e révolution" aux dépends des "réactionnaires" : industriels, officiers de l'Armée, intellectuels pour laisser la place à tous ceux qui grâce à la SA (et par sa violence) sont sortis de la masse pour grappiller un peu de pouvoir (arbitraire souvent)
- la SS c'est à dire Himmler et Heydrich qui veulent le pouvoir par des moyens "secrets" (dans Gestapo il y a Geheime = Secret)
- la Reichswehr qui veut rester la seule force armée d'Allemagne et se sent en concurrence sur ce plan avec la SA (armée politique de masse) mais pas avec la SS (élite armée)
et en haut Adolf...qui veut surtout un parti (et une Allemagne) calme à l'intérieur et qui hésite longtemps sur quel "camp" se reposer.
Ce qui me pose problème par contre c'est que ce livre reste purement descriptif et non pas analytique. De fait, si il est apparent que Roehm voulait sa "2e révolution", était-il prêt à faire un putsch ? A partir d'un certain moment il est impossible de savoir qu'est ce qui est un fait avéré ou juste un coup monté, voir un faux monté par l'équipe Heydrich...et çà c'est ennuyeux. De même l'auteur s'étend assez sur l'homosexualité de Roehm et de plusieurs dirigeants SA, ce qui ne pouvait être "qu'impur" à des yeux de 1934. Mais ce fut aussi un argument de Heydrich contre les SA. Dépravation il y en avait surement parmi les SA mais n'y en avait-il pas aussi chez d'autres nazis (Goering par exemple ?)? En fait l'auteur se contente de lister les faits retenus par la SS contre la SA, semblant penser que ce qui compte ce n'est pas la réalité des faits mais juste la mécanique de désinformation. Et çà m'ennuie un peu de la part d'un historien comme Max Gallo.
Et la Reichswehr ? Elle souhaitait la destruction de la SA vue comme concurrente, mais sans s'abaisser à faire le "sale boulot", indigne de "l'Offizierkorps" et elle regarda en spectatrice (laissant quelques "plumes" en la personne de quelques vieux généraux trop anti-nazis) se contentant de fournir un soutien logistique à la SS.
Et l'état-major nazi (Goering, Goebbels, Himmler etc...) ? ils profitèrent de l'opération pour éliminer quelques gêneurs politiques ou personnels... (y compris par vengeance des "vieux" opposants des débuts alors rangés des voitures).
Un point intéressant, mais là aussi non explicité par Gallo c'est qu'il rapproche la Nuit des Longs Couteaux (qui serait selon lui, le code des SA pour la peut-être 2e révolution) de l'opération Valkyrie. Je pense qu'il n'a pas tort (et peut-être même aurait-il du aller jusqu'à la "prise de pouvoir" de Goering en Avril 1945) mais là encore sans analyse, sans explication c'est "un peu court mon cher".

JCC
Revenir en haut Aller en bas
Saiun
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 4241
Age : 43
Localisation : Longueville sur Scie(76) mes racines et Ivry(94) boulot, Palaiseau(91) Dodo, Dieppe(76) et Châlons(51) pour les clubs, Montbrisson(42) pour la belle famille et le reste de la france pour les potes!
Humeur : En ce moment, Mi figue, Mi patate, Mi graine... Et encore là, je suis positif...
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Ven 29 Avr 2016, 14:21

Super tes résumés. Je n'ai pas eu non plus le temps de lire tous les livres (d'ailleur, je ne les ai pas tous, mais une bonne partie quand même..) Mais sur certain point, je te rejoins... Comme pour le POnt de Remagen entre autre... J'aime bien aussi trouver d'autre livre sur le même sujet, et lire les différentes versions...

Parfois, y'a de brusques découpages dans les déroulés du scénario, et parfois, certains passages sont plus détaillé/exploité/dévellopé que d'autre, preuve de l'intérêt des différents auteurs sur différents sujets...

Mais j'aime bien croiser les infos, surtout quand c'est romancé et rarement brut de décoffrage...

D'ailleurs, en parlant de décoffrage, faut que je retourne à mon béton moi... Very Happy

Et pis j'aime bien aussi cette analyse de la "petite chatte à gogo"...
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Sam 30 Avr 2016, 14:51

Guerres d'Indochines France 1946/54, Amérique 1957/... par Bernard Fall ref A88/89

Livre écrit au début des années soixantes et qui se concentre en fait sur LA Guerre d'Indo(chine) française. L'ouvrage alterne des récits historiques (les combats et pourquoi nous -français- les avons perdus et pourquoi les Ricains qui font pareil vont se planter) et les chapitres qui sont le vécu du journaliste de terrain. Contrairement à bien d'autres livres de la série celui-ci inclut de nombreuses analyses montrant que ni politiquement, ni socialement, ni militairement, cette guerre n'était gagnable. Que les militaires ont essayé de la gagner par des moyens conventionnels (la recherche de la Mère de toutes les batailles...comme on dira 40 ans plus tard) et que ce fut un échec. Que les tentatives d'opérations de guérilla du côté français ont marché mais avec des moyens qui ne pouvaient mener à rien. Que dans une guerre entre une armée étrangère et une armée ayant une assise locale c'est forcément cette dernière qui gagne même si l'armée étrangère y mets tous ses moyens conventionnels (et çà manifestement çà ne rentre pas dans la tête des militaires sinon entre le Maquis français, ceux de Tito en Yougoslavie et ceux de la plaine russe en 42-44, çà aurait du être compris )
A lire ...mais je ne suis pas forcément très objectif parce que l'Indo je connais mal donc mis à part les A/B-26, les C-119 et les "crabes" je découvrais un peu (au fait côté navion pas trace de l'Aéronavale dont je croyais les Corsairs très actifs là-bas??)

JCC
Revenir en haut Aller en bas
JC Carbonel
Pilier de comptoir


Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Mar 03 Mai 2016, 21:30

Combats en mer de la Méditerranée au Cap Nord par Etienne Romat  ref A70

la tendance classique de la série : des faits historiques racontés par quelqu'un qui n'y était pas (j'ignore qui est Etienne Romat). Ceci dit c'est très bien fait, plutôt vivant, avec des efforts pour l'ambiance avec un important usage du vocabulaire spécifique de la Marine (ce qui peut décontenancer celui qui n'est pas habitué :exemple  ici un "routier" c'est une carte des routes maritimes), et très précis (le moindre escorteur est identifié et même les avions sont souvent identifiés par leur lettre code).
Les sujets ne couvrent pas toute la guerre sur mer :
- les convois vers Malte
- Gibraltar verrou de la Méditerranée
- les convois vers Mourmansk
- la fin du Scharnhorst (+ Tirpitz)

Question armes secrètes il y a plusieurs choses :
- p21 : un cuirassé (le Centurion) désarmé mais déguisé en cuirassé moderne King George pour accompagner un convoi (çà me parait super dangereux comme plan ??)
- p45 : un Ju 88 désemparé qui s'abat sur le cargo Ohio ...mais bizarrement les marins traitent çà par dessus la jambe alors qu'un avion ennemi tombant sur la terre ferme est aussitôt examiné par des experts en chiffrement , héraldique et technique ...ici rien "il y a une demi-heure que nous transportons un Ju-88 sur la proue"...alors que l'occurrence doit être hyper rare
- p74 l'attaque d'un U-boot par un Wellington (A-Apple du 179 Squ) au projecteur Leigh
- p82 référence est faite au leurre anti-radar utilisé par les U-boot à base de petit ballonet retenu à un flotteur et bardé de "windows"...j'aimerais bien voir à quoi çà ressemble (çà doit faire un peu méduse volante)

Intéressant mais je préfère les témoignages de gens qui ont réellement été au combat.

JCC
Revenir en haut Aller en bas
Maxime
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 3049
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   Mer 04 Mai 2016, 00:15

JC Carbonel a écrit:
[b]
- p82 référence est faite au leurre anti-radar utilisé par les U-boot à base de petit ballonet retenu à un flotteur et bardé de "windows"...j'aimerais bien voir à quoi çà ressemble (çà doit faire un peu méduse volante)

JCC

Coïncidence, ils en parlent dans le "LOS"n°26 que je suis juste en train de lire, c'est le système "aphrodite" :

une image ici, ça fait plutôt petits drapeaux :

http://www.uboataces.com/radar-decoys.shtml


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai Lu ...leur aventure   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai Lu ...leur aventure
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» J'ai Lu ...leur aventure
» [Collection] "La Folle aventure"
» L'Aventure à Hélice
» Aventure MP3
» Festival Jules Verne Aventure (Paris 2009)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La passion à l'échelle de l'histoire :: Trackstory :: Docs et bouquins-
Sauter vers: