La passion à l'échelle de l'histoire


 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 camouflages (peinture)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théo
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 3182
Age : 18
Localisation : Orléans
Humeur : Yala !
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: camouflages (peinture)    Mer 31 Oct 2012, 08:55

bonjour a tous

j aimerai savoir comment vous autres réalisés les camouflages legers sur les chars

comme sur ce lien (mon premier lien qui marche ouf!!!)


http://www.figurines.miniatures.de/vehicules/matchbox-40073-panther-ausf-g.jpg

ou des camouflages un peu plus net comme sur cet autre lien
http://genieminiature.com/pages%20ESCI/8011.jpg


PS = je ne travaille que au pinceau Very Happy

merci a vous

@+ théo
Revenir en haut Aller en bas
bosco76
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 6099
Age : 58
Localisation : Montivilliers par le Havre
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: camouflages (peinture)    Mer 31 Oct 2012, 11:43

Bonjour Théo,
Tu es insatiable, ma parole !!!
Première exigence : patience et repatience !!
Deuxièmement : peinture très diluée et plusieurs fines couches plutôt d'une épaisse qui va cacher les petits détails. tu peux éventuellement à la fin ajouter une goutte de couleur de même teinte mais plus claire et passer aléatoirement cette peinture "affadie" au centre des surfaces planes (glacis avant, toit de tourelle, côtés) : (début de vieillissement)
troisièmement : se référer à un modèle (profil, photos couleurs, jolies maquettes (pour toi) réalisée par des moustachus !!
-Ensuite, peinture de base, laisser sécher au moins 24 à 48 h (acrylique (Tamiya) ou glycérique (Humbrol)?)
puis, toujours peinture diluée et main non tremblante(mais quand même un petit peu pour éviter les bords trop nets), les couches à main levée des peintures de camouflage.
tu peux éventuellement en ayant la main légère dessiner au crayon fin à papier les bords de ton camouflage, ça évite de faire n'importe quoi. Bien sûr, on peut aussi affadir certaines parties...(à faire quand on a plus d’expérience)
entraîne toi avant, c'est mieux !!
-Ensuite, pose des décalques, éventuellement après que tu aies passé un verni brillant (pour faire disparaître les bords brillants des décalques, mais tu peux aussi au cutter ou aux ciseaux très affûtés) détourer délicatement les décalques)
-Ensuite, reprise des détails (feux, manches d'outils, bloc en bois pour cric...)
-Ensuite, pose éventuelle d'un verni mat (pour protéger ta peinture des manipulations futures). Attente de 24 à 48 heures)
-Ensuite lavis (peinture très fluide foncée que tu vas passer partout, qui va se déposer dans les creux et que tu vas essuyer (chiffon doux/brosse)sur les surfaces planes)
-Ensuite, vieillissement à la peinture à l'huile : poser aléatoirement sur les surfaces VERTICALES des petites pointes de peinture à l'huile de couleur blanche, jaune, brun (par exemple) et les "tirer" vers le bas avec un pinceau brosse imbibée d'essence F. ce "truc" permet de simuler les traces de "crasse" laissée par la pluie entraînant la poussière (un peu de marron tirer en dessous d'un rivet-boulon-soudure imite à la perfection une trace de rouille naissante). A faire avec plus ou moins d'intensité selon l'effet désiré. Là aussi, entraînement préalable, même si cette méthode a de bien qu'on peut si on n'est pas content "nettoyer" le tout avec de l'essence F
-Ensuite patine : marques d'usures, éraflures, à faire selon le goût en peinture de base, brun-rouge (après anti-rouille), en peinture d'un ancien camouflage recouvert depuis, en insistant sur les zones "sensibles" : zones où l'équipage monte à bord avec ses chaussures cloutées, zones où les branches d'arbres griffent (quelques petites griffures avec une épingle sur les camouflages permettent de révéler la peinture de base), côtés des plaques amovibles (moteur, transmission) sans oublier les éventuelles traces d'hydrocarbures : huile (moyeu de roue, plage moteur) et carburant (bouchons de remplissage)...
Ensuite, pigments aux endroits qui vont bien....
Donc, beaucoup de boulot pour réussir la peinture d'une maquette...
Patience donc, et inspire toi de ce que tu peux voir sur le forum ou ailleurs. Il y a des vidéo sur you-tube qui expliquent ça, même si c'est en "étranger", les images parlent d'elles-même...


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
camouflages (peinture)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les camouflages de l'armée française
» Avis de marché - Paris - église Ste Marguerite - Lot 1 peinture murale
» modele de peinture sur verre et sur porcelaine
» Compresseur ou pistolet à peinture?
» Hokusai: "le fou de la peinture"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La passion à l'échelle de l'histoire :: Minitracks :: Tout sur les petites échelles, c'est ici !-
Sauter vers: