La passion à l'échelle de l'histoire


 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 MYSTERES A GOGO - Chapitre 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quepwik_zzzzzzzzzz
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 2279
Age : 43
Localisation : Nid 31259 - Couloir sud - Alvéole 2236
Humeur : bwarf !
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   Lun 07 Sep 2009, 14:12

Les Dropas


Dans les hauteurs des montagnes de BayanKara-Ula, aux frontières de la Chine et du Tibet — une équipe d'archéologues entreprît une inspection particulièrement détaillée d'une série de grottes connectées entre elles. Leur intérêt fut excité par la découverte de séries de tombes alignées contenant les squelettes d'une race d'humains bien étrange ; étrange par leurs corps frêles et de leurs têtes larges et surdéveloppées. On pensa au début que les cavernes avaient été le foyer d'une espèce inconnue de primates. Mais comme le chef de l'expédition — archéologue Chinois, le professeur Chi Pu Tei — l'indiqua : Qui a déjà entendu parler de singes enterrant leurs congénères ? Ce fut lors de l'étude des squelettes qu'un membre de l'équipe tomba sur un grand disque de pierre, à moitié enfoui dans la poussière sur le sol de la grotte. L'équipe se rassembla autour de la découverte, le tournant d'une manière puis d'une autre. Cela ressemblait, de manière absurde, à une sorte de disque pour gramophone de l'âge de pierre. Il y avait un trou en son centre et une fine canelure en spirale partait vers la bordure. Une inspection plus minutieuse cependant, montra que la rainure était, en fait, une ligne continue en spirale continue d'inscriptions en caractères. L'objet était bien un "enregistrement"... à plus d'un titre. Personne à l'époque — c'était en 1938 — ne possedait la clé de cet incroyable message. Le disque fut étiquetté et archivé parmi d'autres objets découverts dans la zone. Même ceux qui connaissaient son existence ne savaient rien de sa signification.

De nombreux experts tentèrent de traduire les hiéroglyphes durant les 20 ans que le disque passa à Peking. Tous échouèrent. Jusqu'à ce qu'un autre professeur — le docteur Tsum Um Nui — brisa le code et commença à déchiffrer les 'rainures parlantes' et permit de realiser quelles extraordinaires implications révélait le disque. Realiser, en fait, par seulement quelques individus sélectionné. Le monde de l'extérieur restait toujours, lui, dans l'ignorance. Les conclusions du professeur sur la signification du disque furent si fracassantes qu'elle furent officiellement supprimées. L'Académie de préhistoire de Peking lui interdit de publier ses découvertes. 2 ans plus tard, en 1965, le professeur et 4 de ses collègues obtiennent finalement la permission de révéler leur théorie. Elle apparaît sous le long mais intriguant titre, Le texte taillé concernant les Vaisseaux spatiaux qui, selon les Disques, atterrirent sur Terre il y a 12000 ans. Les 'enregistrements' — 716 de disques taillés furent plus tard découverts dans les mêmes grottes — racontaient l'histoire étonnante de la 'sonde spatiale' d'habitants d'une autre planète qui vint s'écraser dans la zone montagneuse de Bayan-Kara-Ula. L'étrange texte en spirale indiquait comment les intentions pacifiques des 'visiteurs' furent mal comprises et comment nombre d'entre eux furent pourchassés et tués par la tribu des Hams, qui vivaient dans des cavernes proches.

D'après Tsum Um Nui, une des lignes de hiéroglyphes indique, Les Dropas descendirent des nuages dans leur appareil aérien. Nos hommes, femmes et enfants se cachèrent dans les grottes dix fois avant le lever du soleil. Lorsqu'à la fin ils comprirent le langage de signes des Dropas, ils surent que les nouveaux venus avaient des intentions de paix... Une autre section exprime le 'regret' de la tribu Ham que le vaisseau de visiteurs se soit écrasé dans des montagnes si éloignées et difficilement accessible et qu'il n'y ait pas de moyen de construire d'en construire un nouveau pour que les Dropas puissent retourner sur leur planète. Dans les années qui suivirent la découverte du 1er disque, archéologues et anthropologues en apprirent plus sur la région isolée de de Bayan-Kara-Ula. Et beaucoup d'informations semblèrent corroborer l'étrange histoire racontée par les disques. La légende existe toujours dans la région, parlant d'hommes petits, frèles, au visage jaune qui arrivent depuis les nuages, il y a très, très longtemps. Ces hommes avaient de grosses têtes protubérantes et des corps chétifs, et étaient si horribles et repoussants qu'ils furent pourchassés à cheval par les hommes des tribus locales. Etrangement, la description des 'envahisseurs' correspondaient aux squelettes découverts à l'origine dans les cavernes par le professeur Chi Pu Tei. Sur les murs des grottes elle-mêmes les archéologues découvrirent des représentations primitives du Soleil levant, de la Lune, d'étoiles non identifiables et de la Terre... tous reliés par des lignes de points de la taille de petits pois. Comme les disques, les dessins des grottes furent datés d'environ 12000 ans.

La grotte était toujours habitée par 2 tribus semi-troglodytes connues sous le nom de Hams et Dropas, eux-même d'apparence particulièrement bizarre. Les fragiles et chétifs membres de la tribu ne mesuraient en moyenne que 5 pieds de haut et n'étaient ni typiquement chinois ou tibétains. Leur origine raciale, indique un expert, est un mystère. Mais même avec les publications de l'incroyable traduction du professeur Tsum Um Nui's, l'histoire des disques de l'espace n'était pas terminée. Des scientifiques russes demandèrent à voir les disques et certains furent envoyés à Moscou pour être examinés. Ils furent débarassés des particules minérales qui s'y étaient collées puis soumis à une analyse chimique. A la surprise des scientifiques, on trouva qu'ils contenaient de grandes quantités de cobalt et d'autres substances metalliques. Ce n'était pas tout. Lorsqu'ils étaient placés sur une platine spéciale — d'après le docteur Vyatcheslav Saizev, qui décrivit les expérimentations dans le magazine soviétique Sputnik — ils vibraient ou 'bourdonnaient' selon un rythme inhabituel comme si une charge électrique les traversaient. Ou comme l'un des scientifiques le suggera, comme s'ils formaient une partie d'un circuit électrique. Il est clair qu'ils furent exposés à un moment à un voltage extraordinairement élevé.

Les disques racontent-ils vraiment la mission spatiale avortée d'astronautes extraterrestres il y a 12000 ans de cela ? Pratiquement tous les principaux 'spéculateurs des théories de l'espace' — des théoristes tels que Erich von Daniken et Peter Kolosimo — le pensent. Si l'on accepte l'idée selon laquelle des extraterrestres ont déjà dû visiter la Terre, alors vient l'idée que certaines de leurs sondes spatiales peuvent avoir eu des problèmes et que les astronautes à bord ont dû être détruits
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   Mar 08 Sep 2009, 09:09

quel mystérieur mystère étrange...

Je n'avais jamais entendu parler de ça.... (bon, c'est sur que s'ils ont été interdits de comm... ça explique !!!)
Revenir en haut Aller en bas
JC Pionnier
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 5885
Age : 58
Localisation : MEAUX
Humeur : A SUIVRE
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   Mar 08 Sep 2009, 11:53

sont déjà venus, et il reviendrons, (mais ou ai je entendu cela)


c'est peut être les premiers single de mireille


a+
Revenir en haut Aller en bas
Quepwik_zzzzzzzzzz
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 2279
Age : 43
Localisation : Nid 31259 - Couloir sud - Alvéole 2236
Humeur : bwarf !
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   Mar 08 Sep 2009, 11:57

Surtout que si on approfondit, un coup c'est démenti, un coup il apparait de nouvelles choses, puis c'est un canular mais en fait non, ......
comme d'hab avec des mystères quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   Mar 08 Sep 2009, 12:19

oui, je suis allé fouiner un peu sur le net...

l'histoire de l'affaire ets presque aussi incroyable que l'affaire elle même...

en gros, tout existe mais on ne peut rien vérifier... car tout est caché, interdit, censuré...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   Mar 08 Sep 2009, 14:57

Y'a quand même un mystère dans le mystère, lu sur le net :

"Ainsi peu de temps après l'édition de son rapport, le professeur Tsum Um Nui émigra au Japon. Abattu par les réactions de l'establishment scientifique, il est mort peu de temps après avoir terminé un manuscrit au sujet du mystère des disques de pierre.
Il y eut beaucoup de critiques sur la personne de Tsum Um Nui. Les sceptiques ont dit que le nom du professeur n'existe en langue chinoise, ni en mandarin ni en chinois de Canton. Mais en mon livre "der Gotter des Satelliten" (des satellites des dieux), co-écrit avec Peter Krass, nous sommes parvenus à préciser d'où provient le nom. L'épouse d'un ami, née à Singapour et parlant couramment Japonais, nous a dit que Tsum Um Nui est un ancien nom japonais, mais adapté à la langue chinoise. Penser maintenant aux immigrés allemands en Amérique: Leurs anciens noms étaient Herr Schmid maintenant que leur nom est adapté à M. Smith. En conséquence le Japon était le bon endroit pour la retraite du professeur ridiculisé et défait en Chine."

Alors, voilà un homme qui traduit un texte extra terrestre... (ça doit pas être évident quand on voit que certaines langues terrestres n'ont toujours pas pu être traduites) ce qui en fait un "super Champollion". Aucune trace de ses travaux (censurés par les chinois ok... mais une fois au japon ?)
Emigration au Japon drôlement chanceuse quand on sait comme les chinois , à cette époque, laissaient facilement sortir leurs ressortisssants... d'autant plus quand ceux ci étaient détenteurs de révélations que leur gouvernement voulait visiblement cacher...

Vous je sais pas.. moi je sens comme un parfum de piaijakons...
Revenir en haut Aller en bas
damned81
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 2790
Age : 47
Localisation : Vaour dans le tarn
Humeur : ça va sentir la colle
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   Jeu 10 Sep 2009, 19:59

en tout cas ça fait réver!
Revenir en haut Aller en bas
http://lesmaquettistes.81.xooit.eu/index.php
Pat95
Doré sur tranche
avatar

Nombre de messages : 13629
Age : 62
Localisation : Taverny (95)
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   Jeu 10 Sep 2009, 20:24

Là, je suis très sceptique (comme la fosse.... )

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
damned81
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 2790
Age : 47
Localisation : Vaour dans le tarn
Humeur : ça va sentir la colle
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   Ven 11 Sep 2009, 19:21

Franchement,je trouve cela typique du nombrilisme humain que de croire que nous sommes les seuls habitants de ce vaste univers.(je ne te vise pas toi Patrick en disant cela)
Je n'accorde pas crédits à tout les dires des "ufologues" et gouroux en quète de gogos,mais il me plais à moi de penser que nous ne sommes pas les seuls à existés..
Revenir en haut Aller en bas
http://lesmaquettistes.81.xooit.eu/index.php
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   Ven 11 Sep 2009, 20:27

je le pense aussi... mais là, l'histoire est tellement énorme...

y'a des tas de preuves que personne n'a jamais vu, dans des coins de toute façon interdits d'accès... par des autorités qui cachent tout...

C'est quand même bien commode...

On ne peut rien vérifier !
Revenir en haut Aller en bas
jojo
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 2983
Age : 40
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   Sam 12 Sep 2009, 04:49

on nous cache tout, on nous dit rien....
Revenir en haut Aller en bas
http://montdor.canalblog.com/
bilou06
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 4070
Age : 55
Localisation : Nice
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   Dim 13 Sep 2009, 07:57

Moi je dis qu'il faut mettre le Docteur Jones sur l'affaire ....!!!!
Revenir en haut Aller en bas
valwilg
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 48
Localisation : Clamart
Humeur : de HOiiiiiste
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   Dim 13 Sep 2009, 19:02

donc peut être que les singes aussi decendent de cette histoire ............
Revenir en haut Aller en bas
Quepwik_zzzzzzzzzz
Pilier de comptoir
avatar

Nombre de messages : 2279
Age : 43
Localisation : Nid 31259 - Couloir sud - Alvéole 2236
Humeur : bwarf !
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   Ven 18 Sep 2009, 11:55

NON !!!

les singes descendent de l'arbre !!!

c'est bien connu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MYSTERES A GOGO - Chapitre 15   

Revenir en haut Aller en bas
 
MYSTERES A GOGO - Chapitre 15
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MYSTERES A GOGO - Chapitre 01
» MYSTERES A GOGO - Chapitre 10
» MYSTERES A GOGO - Chapitre 03
» MYSTERES A GOGO - Chapitre 12
» MYSTERES A GOGO - Chapitre 08

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La passion à l'échelle de l'histoire :: Le café du commerce :: Brèves de comptoir-
Sauter vers: